Melting Book, le site qui fait bouger les lignes

Melting Book, qu’est ce que c’est ?

Faire bouger les lignes! Faire bouger la France! Créée en mars 2011, le Melting Book répertorie  les acteurs du changement : militant associatif ou politique, artiste, entrepreneur, sportif, journaliste…

Le Melting Book poursuit un objectif clairement militant. Dans une France socialement cloisonnée et inféodée à ses élites, le Melting Book souhaite valoriser toutes les personnes allant à contre-courant.

Le Melting Book, à qui s’adresse t-il ?

Le Melting Book est un outil destiné, notamment, aux journalistes, aux directeurs de communication (entreprises et institutions) à la recherche d’intervenants pour leurs travaux de tout type (article, colloque, séminaire…). Grâce au Melting Book, il devient plus facile et rapide de trouver de nouveaux intervenants, issus du terrain, avec une expérience à livrer ou un point de vue à donner.

Le Melting Book, c’est qui ?

Nadia Moulaï a eu l’idée de créer le Melting Book, suite à ses activités de journaliste. Née en 1979 quelque part en Seine-Saint-Denis, elle grandit dans une cité populaire du Val d’Oise. Après des études de Lettres Modernes à la Sorbonne (Paris), elle décroche un Dess en communication politique en 2004. Entre temps, elle a enchaîné les jobs et stages, dont plusieurs en journalisme.
Après 4 années passées dans une direction de la communication, elle fait une pause bébé. L’occasion pour elle de se relancer dans l’écriture, le journalisme et des projets en tous genres. En 2008, elle rejoint la rédaction du Bondy Blog et pige pour divers médias  comme Salam news et Yahoo. Elle est aussi l’une des rédactrices du blog Politicia, dédié aux femmes engagées et diffusé sur Yahoo. En 2010, elle lance Synopsis, une micro-agence de contenu rédactionnel et d’événementiel. Jeune auteur, elle vient de publier un recueil de nouvelles « 1954-1962, la guerre d’Algérie. Portraits croisés » (éditions les Points sur les I). Elle est actuellement journaliste permanente pour le site internet Presse&Cité.

crédits photo: Linda Moulai
www.meltingbook.com