Conférence l’Islamphobie en question

Jeudi 3 Mai 2012 de 18h30 à 21h00
Est-elle l’effet de la peur irrationnelle ou le contrecoup de la crise économique et sociale, ou les deux à la fois ? Il n’en demeure pas moins que l’islamophobie, à la faveur de l’émergence de l’Islam dans le champ public, est devenue un réflexe de refus, voire de rejet qui a fini par « contaminer », non seulement le discours de la classe politique, mais également celui des médias.

Nous sommes face à un « Islam imaginaire » (selon l’expression de Thomas Deltombe) qui est le symptôme du déni et du délire, et que cette séance tentera d’analyser.

– Radouane Bouhlal, est le président du Mouvement contre le racisme, l’antisémitisme et la Xénophobie, le Mrax (Belgique).
– Nabil Ennasri, diplômé de l’Institut d’Etudes politiques d’Aix en-Provence est actuellement doctorant à l’Université de Strasbourg et étudiant en théologie musulmane.
– Henri Goldman, est rédacteur en chef de Politique, la revue bimestrielle des débats, c’est un commentateur de la vie politique belge et internationale. Vient de publier le rejet français de l’Islam, souffrance et théorie. PUF, 2012.

Débat animé par Hanane Harrath, journaliste.

L’institut du Monde Arabe
Salle du Haut Conseil
1, rue des Fossés Saint-Bernard
Place Mohammed V
75005 Paris

Institut du monde arabe – Salle du Haut Conseil : 1, rue des Fossés Saint-Bernard / Place Mohammed V 75005 Paris