Soirée du Ramadan à la Mairie de Paris

« D’ambre et de lumière » Soirée du Ramadan de la Mairie de Paris
Dans les Salons de l’Hôtel de Ville de Paris
Samedi 21 juillet 2012

Pour retirer vos invitations cliquez ici

Titi Robin « Alezane »
Alezane embrasse l’ensemble du répertoire et de la carrière de l’artiste en tant que compositeur, orchestrateur et improvisateur. Ce spectacle évolue depuis les taqâsîm improvisés dépouillés et solitaires jusqu’aux rumbas gitanes collectives et festives, en passant par les échanges avec la voix, plaisir infini pour cet instrumentiste qui dit toujours s’inspirer du chant dans son rapport à l’instrument.
Les musiciens qui l’accompagnent sur scène sont tous d’éminents instrumentistes, familiers de cet univers original qui s’abreuve aux rives occidentales de la Méditerranée pour remonter jusqu’aux sources gitanes de l’Asie Centrale, créant sur cette base un répertoire personnel et une démarche musicale contemporaine radicale.

Samira Brahmia
Véritable « cheikha » des temps modernes, auteure, compositrice et interprète Samira Brahmia caresse, de sa voix profonde et pure, pop, chaâbi, arabo-andalou, traditions celtiques, et sonorités du grand Sud algérien.
D’esprit nomade, elle abolit autant les frontières des genres que celles des lieux et tisse les ponts entre les temps et les espaces géographiques : la tradition et la modernité? et l’ici et l’ailleurs… Cette cohorte de styles forme une troublante mosaïque populaire et généreuse. Samira Brahmia chemine sur la route de ces mélodies de l’âme portées par le blues, le jazz et la folk et vous transportera avec elle de sa voix pure et claire et sa capacité, des plus étonnantes, à faire passer l’émotion.

Fanfaraï
Fanfaraï interprète les musiques du terroir maghrébin en mêlant, habilement, cuivres et percussions traditionnelles et plus modernes. Dans ses arrangements, se côtoient avec humour et audace des thèmes arabo-berbères, arabo-andalous ou turcs et des consonances afro-cubaines, latines ou jazz.
Cette formation, composée de dix à onze musiciens de cultures musicales et d’origines très variées, renoue joyeusement avec la tradition des déambulations festives de ces orchestres de rue qui animaient les rituels et évènements importants dans le Maghreb du début du siècle.? De la rue à la scène il n’y a qu’un pas pour cet orchestre haut en couleur qui offre alors un spectacle festif, généreux et énergétique.
Avec Fanfaraï la fête et la communion sont toujours au rendez-vous !