Egyptian Project : lounge orientale et électro-acoustiques au Petit Bain Jeudi 19 juillet

Egyptian Project vous entraîne dans un voyage en Orient. Des bords du Nil à l’agitation du Caire, en passant par les Besharis du désert, les tableaux colorés, envoûtants et électrisants s’enchaînent. Une interprétation résolument moderne aux arrangements électro-acoustiques, dans le respect des sonorités ancestrales.


SAYED EMAM
Ne’ en 1958 dans l’un des quartiers populaires du Caire, Al Chafahi. Il a commencé’ la kawala, flute traditionnelle oblique à six trous, à l’âge de 15 ans en jouant avec le célèbre flutiste Said Azab. De rencontres en expériences, il devient chanteur et partage son talent avec les plus grands musiciens d’Egypte. Son répertoire s’étend des chants sacrés soufis aux chansons populaires, shaabi, ainsi qu’à la musique de transe comme le zar.

RAGAB SADEK
Enfant, il jouait déjà avec Sayed Emam et joue avec Salama Metwally depuis plus de trente ans. Véritable spécialiste des rythmes et musiques égyptiennes, il devient vite une référence de la musique traditionnelle au Caire et en Egypte.

SALAMA METWALLY
D’abord violoniste puis joueur de rababa*, l’instrument des chanteurs de rues, il maîtrise un large répertoire de la musique traditionnelle d’Egypte. Son art s’inscrit dans un patrimoine musical rare et en voie d’extinction, un savoir transmis par son père, que beaucoup de joueurs de rababa oublient aujourd’hui.

JEROME ETTINGER
Il est le producteur et directeur artistique de la création Egyptian Project. Passionne’ des musiques traditionnelles du monde et compositeur de musique électronique, il est l’un des seuls musiciens au monde à pratiquer l’arghul (instrument pharaonique, double flute traditionnelle Egyptienne en bambou). Il a étudié’ auprès du musicien virtuose Mostafa Abdel Aziz, qui a enregistré’ avec Peter Gabriel, les Musiciens du Nil, Mozart l’égyptien, … La pratique de cet instrument se faisant rare, sa maîtrise est d’autant plus importante pour la pérennité’ du patrimoine musical égyptien.

IHAB RADWAN
Joueur de oud égyptien (luth) et guitariste original, Ihab Radwan commence la musique à l’âge de 5 ans avec le violon. Il suit pendant près de dix ans l’enseignement du maître Mahmoud Kamel pour acquérir une connaissance approfondie de la musique savante classique arabe. Il étudie ensuite la guitare au Conservatoire National de Musique du Caire. Il participe à plusieurs enregistrements de musiques de films égyptiens avec des compositeurs contemporains comme Khaled Hammad et Amr Abu Zekry. Multi instrumentiste, il se consacre depuis 10 ans à l’apprentissage des musiques savantes égyptiennes. Il collabore depuis plusieurs années avec Hugues de Courson sur les représentations de Mozart l’égyptien et de Magic Luthes.

Infos utiles :

Le Petit Bain

de 20h à 00h
Prix des places : 10 € – 13 € (10 € prévente*, TR et habitants du 13e)
7 port de la gare 75013 Paris
www.petitbain.org