Karim Tougui à l’affiche dans « Ma mère s’appelle Chantal »


Karim Tougui dans « Ma mère s’appelle Chantal »

Au sein d’une famille qui réunit Japon, Niort et le Maroc, ce cancre va devenir comédien. La faute à qui, tout ça ? maman ? papa ? dieu ? les piranhas ?

Pour lui, faire comédien c’était « un peu comme faire Poisson ou pluie » mais il lui en aura fallu du temps et faire voler en éclat son ancienne vie.
Les gens qui le découvrent aujourd’hui ne s’attendent pas à ça. Un père marocain, des piranhas, un frère japonais, un premier baiser à 21 ans, un statut de cancre, une mère poitevine, pas mal de fourmis, des prières, beaucoup de prières…beaucoup trop de prières.
15 ans de frustrations et un gros blasphème plus tard il raconte. Avec l’irrésistible envie de vous faire rire.

Infos utiles:

Comédie des 3 Bornes
32, rue des Trois Bornes,
75011
Toutes les dates et les réduc sur BilletReduc