Le film « Yema » de Djamila Sahraoui sélectionné à la Mostra de Venise

La réalisatrice Algérienne Djamila Sahraoui nous revient six ans après BARAKAT! avec le son nouveau film « Yema » qui est sélectionné pour le prochain festival de la Mostra de Venise qui se tiendra du 28 août au 8 septembre, a annoncé l’agence algérienne pour le rayonnement culturel (Aarc).

« Yema » figure aux côtés de plusieurs longs métrages et documentaires dans la sélection hors compétition « Orrizonti » (Horizons) inaugurée cette année pour la 69èmeédition de la Biennale des arts cinématographiques de la ville Venise qui réunit le plus grand nom du cinéma mondial autour de la compétition pour le Lion d’ Or.

 « Yema » met en scène l’histoire de Ouardia, interprétée par la cinéaste, une mère qui tente de reprendre une vie normale dans une maison abandonnée de la campagne algérienne après la mort de son fils Tarik, un militaire probablement tué par son frère Ali, dirigeant d’un maquis islamiste, interprété par Ali Zaref. Surveillée par un des hommes de son fils, un gardien manchot interprété par Samir Yahia, Ouardia cultive son jardin et élève Malia, enfant d’une femme aimée des deux frères ennemis et morte en couche jusqu’au retour de son fils Ali qui va bouleverser à nouveau son existence.