Hommage à Tahar Djaout jeudi 22 novembre au Centre Culturel Algérien


Hommage à Tahar DJAOUT Jeudi 22 novembre 2012 à 18H30

Centre Culturel Algérien
171, rue de la Croix Nivert
75015 Paris

Rencontre-débat avec la participation de Nadia DJAOUT, fille du défunt, de Outoudert ABROUS, journaliste, directeur de la publication du quotidien Liberté et ami du défunt, de Louis GARDEL, son éditeur ( Éditions du Seuil), de Meziane OURAD, journaliste et de feu Taha Djaout et de Abderrazak LABRI-CHERIF, réalisateur du film documentaire « Tahar Djaout, un poète peut-il mourir ?» qui sera projeté à cette occasion.

Le 26 mai 1993, Tahar Djaout, journaliste et écrivain, est victime d’un attentat terroriste sur le parking de sa cité « les 600 logements » à Alger. Il décède après une semaine de coma, à l’hôpital de Baïnem à l’ouest d’Alger. Tahar Djaout était poète, écrivain, journaliste.