Twam un spectacle pour le jeune public à l’ICI


« Twam » un spectacle pour le jeune public à l’ICI Samedi 1 décembre à 15h

Réservez votre billet ici

Institut des Cultures d’Islam
19 rue Léon
75019 Paris

Salima et Salim sont jumeaux, faux jumeaux puisqu’elle est fille et lui, garçon.

Ils sont nés d’une même mère, le même jour. Dans ce petit village d’Afrique du nord, les jumeaux, c’est sacré. Ils ne doivent jamais être séparés. Mais à six ans, Salim meurt d’une fièvre tenace.

D’après la coutume, lorsqu’un des jumeaux décède, les adultes doivent vite lui fabriquer une statuette pour le remplacer auprès du vivant afin qu’il ne soit pas tenté de rejoindre l’autre dans la mort. Or, dans le cas de Salim et Salima, les adultes ne fabriquent rien, ils mentent, dissimulent, et disent à Salima que son frère est parti chercher du bois dans la forêt et qu’il va bientôt revenir. Alors Salima attend et attend que son frère rentre. Et comme il ne revient jamais, elle arrête de grandir.

C’est l’histoire d’une petite fille qui attend que son frère rentre à la maison pour pouvoir grandir avec lui. C’est l’histoire du temps qui passe, sans elle, de son corps de six ans qui ne grandit pas. Sous la forme d’une âme qui erre, Salim, le frère revient livrer à qui peut
entendre la voix des fantômes, le remède qui délivrera sa soeur.

Mais y a-t-il quelqu’un pour entendre vraiment cette voix-là ? Pendant combien de temps Salima ira-t’elle chercher son frère à l’orée de la forêt ? Les adultes finiront-ils par lui fabriquer une statuette ? Qu’en est-il de ces mensonges que l’on dit pour protéger nos enfants ? Comment se construire sur un secret que l’on ne partage pas ?

Depuis le royaume des morts, avec tendresse, humour et inquiétude, Salim nous raconte l’histoire de sa soeur. A nous, ensuite, d’aller la raconter un peu plus loin.