Fête de la Fraternité franco-algérienne au Cabaret sauvage

Au Nom de la Mémoire et Mediapart vous invitent à la Fête de la Fraternité franco-algérienne.
Il y a un an, à l’occasion du cinquantième anniversaire de la tragédie du 17 octobre 1961, vous avez été nombreux à signer l’appel d’Au Nom de la Mémoire et de Mediapart pour la reconnaissance officielle de ce drame et pour ouvrir également une nouvelle page de fraternité entre les peuples de France et d’Algérie.

Le Président Hollande, qui fut l’un des signataire de notre appel, a acté le 17 octobre 2012 cette reconnaissance, comblant cinquante années d’occultation et de déni et donnant ainsi un message fort à tous ceux et toutes celles qui aspirent à la vérité et à la justice.
Afin de marquer cet événement nous avons décidé de nous rassembler pour une soirée festive et de témoignages, le mardi 18 décembre à partir de 20h30, au Cabaret sauvage à Paris.
Artistes, personnalités, grands témoins, responsables politiques se succèderont au cours de cette soirée, afin de partager ces valeurs qui nous ont rassemblées à travers notre appel pour la reconnaissance du 17 octobre 1961 et pour prolonger notre combat pour la fraternité et la réconciliation franco-algérienne.

Débat avec la participation de : Edwy Plenel, Stéphane HesselBenjamin Stora, Daniel Mermet, G Manceron, JL Einaudi, Didier Daeninckx, Elias SanbarMadame Aounit, Harlem Désir, Clémentine Autain, …
Concert avec: Elnour, Idir, Serge Guérin, Akli D, Frédo (des Ogres de Barback ), Amazigh Kateb, …

Mardi 18 décembre 19h30
Tarif: 5 euros sur place (pas de prévente)

Au Nom de la Mémoire

www.mediapart.fr

www.cabaretsauvage.com