Femmes en résistance samedi 23 février à l’Institut des Cultures d’Islam

Femmes en résistance samedi 23 février à l’Institut des Cultures d’Islam
Spectacle vivant dans le cadre de la semaine anticoloniale et raciste.
Institut des Cultures d’Islam
23 rue Léon, 75018 Paris
Infos : 01 53 09 99 84

Avec des expressions de femmes de République Sahraouie, de Djibouti et de République Démocratique du Congo

Soirée présentée dans le cadre de la Semaine Anticoloniale par l’AFASPA (Association Française d’Amitié et de Solidarité avec les Peuples d’Afrique)

La lutte féministe est une lutte transversale à toutes les autres, à la fois singulière et universelle.

C’est le sens que prend ce projet, qui allie performance artistique, avec la création d’un objet théâtral construit à partir des témoignages de deux jeunes militantes saharaouies torturées mais toujours combattantes et la projection d’images tournées cet été dans les campements au Sahara occidental, avec une prise de parole collective autour du rôle des femmes dans les luttes d’émancipation. Avec une résonance particulière après les printemps arabes, qui ont ouvert un cycle de transformation sociale démocratique et révolutionnaire.
La soirée s’articulera autour de la parole de trois femmes, chaque intervention étant introduite par un élément visuel fort, qu’il s’agisse de projections d’images ou, comme pour la lutte du peuple sahraoui, par un objet théâtral proposé par de jeunes talents (comédien-ne-s, vidéaste), œuvrant dans le sens d’une vraie solidarité internationale, comme un dialogue entre les jeunes Sahraoui-e-s présent-e-s à l’écran et les art-ctivistes ici.
Invitées :
Sahara occidental : Izaana Laroussi, journaliste et réfugiée politique.
Djibouti : Aïcha Daballé.
RDC : une militante des droits de l’homme
Plus d’infos en cliquant ici