J’ai mal à l’Algérie, cycle de lectures

vendredi 12 au dimanche 14 avril 2013

Cité nationale de l’histoire de l’immigration
Palais de la Porte Dorée
293, avenue Daumesnil 75012 Paris

« … j’ai mal à l’Algérie, en ce moment, comme d’autres ont mal aux poumons » (Albert Camus)*
Un cycle de lectures conçu par Sophie Lahayville, qui fait dialoguer quatre auteurs (Albert Camus, Germaine Tillion, Mouloud Ferraoun et Denis Guénoun) sur l’Algérie et sa guerre d’indépendance, et dirigé par François Rancillac.