Une vie partagée avec Messali Hadj, mon père

Une vie partagée avec Messali Hadj, mon père de Djanina Messali Benkelfat

« Printemps 2012. Il est minuit à Montréal. J’éteins mon ordinateur. J’ai fini.
Ce livre, je le porte en moi depuis 35 ans. Comme une braise dans mon corps. Ce n’est pas un roman, ni un livre d’histoire, ni un essai politique. C’est une promesse. Un serment fait à un homme d’honneur qu’on a voulu déshonorer, la plus célèbre personnalité algérienne de l’histoire récente…
Cet homme est mon père. Messali Hadj. Le père du nationalisme algérien.

Djanina Messali-Benkelfat est née à Alger en 1938. Fille du leader historique et d’Émilie Busquant, la conceptrice du drapeau algérien, elle a accompagné Messali Hadj jusqu’à ses dernières années. Témoin majeur, elle s’est impliquée aux côtés de Charles-André Julien, Charles-Robert Ageron, Annie Rey-Goldzeiguer, Benjamin Stora et Mohamed Harbi dans l’écriture de l’histoire de l’Algérie contemporaine. Elle livre ici un témoignage inédit et clarificateur sur le leader historique algérien.

Une vie partagée avec mon père, Messali Hadj,
Paris, Ed Riveneuve, 2013. 394 pages. 18 euros.