Amine Khettat rend hommage à Brahim Amouchi au CCA

amine khettas au cca
Amine Khettat rend hommage à Brahim Amouchi au CCA
Samedi 30 novembre à 19h30

Natif de la ville du Rhumel, Amine Khettat est un jeune artiste très talentueux ayant une carrière très riche et diversifiée. Amine a été bercé par la musique constantinoise dés son jeune âge et a fait ses premiers pas dedans grâce à son père, le maître Rabah Khettat, celui qui a tout appris à Amine et grâce à qui Amine a pu côtoyer les plus grands maîtres encore vivants de la « Ala » et de la Zawia de Constantine. Après deux années au sein de l’ensemble nationale de musique andalouse algérienne, Amine a choisit d’aller explorer d’autres types musicaux tels que le chaabi, musique occidentale,…etc, et a eu l’accompagné sur scène les plus grands artistes algériens. Installé en France depuis quelques années, Amine a démarré une carrière solo il y a trois ans et avec son ensemble de musique constantinoise, ils ont sorti leur deuxième album intitulé « Machamim » en juillet 2013.

En cette occasion, Amine Khettat à choisit de rendre hommage à l’un des grands maîtres qui a beaucoup donné à la culture constantinoise spécialement après l’indépendance, qui n’est autre que Brahim Amouchi, un homme aux multiples facettes et malheureusement voué à l’oubli. La soirée débutera par la projection d’un film documentaire sur la vie de Si Brahim, réalisé par Farid Djouama. Elle sera suivie d’un concert donné par Amine Khettat

Centre Culturel Algérien
171 Rue de la Croix Nivert
75015 Paris