Ceux qui marchent encore dimanche 8 décembre au Cabaret Sauvage

flyer-MARCHES-1bd-326x458
Ceux qui marchent encore dimanche 8 décembre au Cabaret Sauvage
Ouverture des portes 18h30

Takticollectif et Remembeur présentent:

Il y a bientôt trente ans, une marche improbable traversait la France comme une traînée de poudre, malgré l’arrière-cour des petits calculs politiciens, les tentatives de détournement, et de récupération. Symboliquement, elle atteste de l’entrée des jeunes issus de l’immigration dans le paysage politique, de la France. Elle aura touché le cœur des quartiers et valorisé des jeunes vécus comme des boulets par les institutions.
La marche a marché bien au-delà du mois de décembre 83, bien au-delà des marcheurs et marcheuses, des manifestant-e-s, des militant-e-s venu-e-s donner un coup de main. Si trente ans après, on reparle d’elle, ce n’est pas pour la congeler dans un consensus antiraciste mou, mais pour perpétuer les traditions de luttes contre l’ordre social qui relègue définitivement nos quartiers à la périphérie du droit et de l’égalité politique.
Il ne s’agit pas de faire le énième bilan d’une initiative qui s’inscrit dans une histoire qui commence bien avant 1983 et qui se perpétue jusqu’à aujourd’hui. Il s’agit d’interroger ceux qui ont continué à marcher dans les décennies 80, 90, 2000, et jusqu’à nos jours.
On les a surnommés « les beurs », « jeunes immigrés », « musulmans » et « diversité », peu importe. Ils interrogent la société sur la relégation sociale des banlieues, et sur les discriminations toujours persistantes dans le pays. La république a manqué son rendez-vous avec les banlieues.
Ces quartiers sont riches de multiples initiatives qui ont suscité l’espoir d’un devenir meilleur de plusieurs générations. Notre devoir est de les transmettre aux plus jeunes et a ceux qui ne savent pas afin de leur éviter des parcours piégés d’avance. A l’occasion de cette initiative nous voulons valoriser le patrimoine des luttes politiques, sociales et culturelles de ces territoires.
Les 07 et 08 décembre 2013, à la Bellevilloise et au Cabaret Sauvage, en proposant deux jours de rencontres, débats et programmation culturelle autour de cette histoire collective, il s’agit de mettre en évidence les expressions contemporaines, politiques, artistiques, sociales, des acteurs des quartiers.

19h00 LECTURE EN IMAGES
» A la recherche d’une planète dignité »
Par Magyd Cherfi & Lyes Salem. A partir du récit autobiographique » La Marche « de Bouzid Kara
Direction artistique de Ali Guessoum

20h30 CONCERTS
– RACHID TAHA
– HAKIM ME THE NIGHT
– DJ SET MADJ

◆ Tarif: 10 euros sur place (vente des billets sur place uniquement, pas de prévente)
www.tactikollectif.org