Baba la France, Vie et mort d’un travailleur algérien en France durant les « évènements »

Baba la France, Vie et mort d’un travailleur algérien en France durant les « évènements »
Vendredi 4 avril à 20h30 à l’Espace Jean Vilar à Arcueil
1 rue Paul Signac, 94110 Arcueil
Renseignements et réservations : 01 46 15 09 77
En savoir plus

Autour du spectacle
28 mars à 12h15 à Anis Gras
Midi des mots ou comment discuter avec Rachid Akbal de sa démarche de création autour d’un buffet.
Entrée libre sur réservation au 01 46 15 09 77
55, avenue Laplace, 94110 Arcueil

Vie et mort d’un travailleur algérien en France durant les « évènements »…
Baba la France retrace, à travers les souvenirs de son fils Kaci, la vie de Baba, paysan kabyle parti pour la France (le pays de la chance). A la manière d’un récit initiatique, Kaci, devenu adulte, recompose les visages de son père disparu : adolescent affamé, puis travailleur acharné, père joyeux, malheureux, devenu indépendantiste dépassé et héros malgré lui.

Baba la France est une écriture cyclique, un tourbillon infernal qui nous précipite vers une fin déjà annoncée. De novembre 54 à octobre 61, les évènements s’accélèrent et nous montrent l’horreur de la guerre décrite par le regard innocent d’un enfant. Accompagné par le jeu nuancé des lumières, qui libère l’’espace ou enferme le personnage, et une bande son qui mêle des lignes mélodiques et des bruits de sirènes d’usines ou d’eau qui coule, Rachid Akbal livre une performance physique dont personne ne sort totalement indemne.