Printemps le nouveau roman de Rachid Boudjedra

printemps
Printemps le nouveau roman de Rachid Boudjedra
© Grasset

Les printemps arabes sont devenus des hivers. C’est ce que rappelle le célèbre écrivain et scénariste algérien Rachid Boudjedra, Palme d’or à Cannes, dans son nouveau roman. L’histoire amoureuse de deux jeunes femmes, une espagnole et une jeune enseignante de littérature érotique arabe à Alger, violée dans son enfance et dont la mère a été tuée par les islamiste. Un livre ambitieux et exceptionnel sur les révolutions arabes, toutes inachevées, riche en passions et en émotions.

Printemps, de Rachid Boudjedra est publié aux éditions Grasset.

Résumé : Agée de trente ans et ancienne championne du 400 mètres haies, Teldj enseigne la littérature érotique arabe à l’université d’Alger et ne cache pas son attirance pour les femmes. Elle s’éprend passionnément d’une jeune Espagnole venue chercher du travail à Alger.

Traumatisée, très jeune, par l’assassinat de sa mère par les islamistes, Teldj est fascinée par l’histoire du monde arabe sombrant dans un chaos qui la renvoie à son désarroi intime.

Ce roman déroule un siècle ravagé par des guerres effroyables et jalonné par des avancées fulgurantes. Teldj passe au crible l’histoire souvent falsifiée du monde, avec chagrin et perplexité.

Printemps est un roman puissant, plein de remous et de fureur, écrit dans un style poétique et âpre : un cri d’alarme et de révolte.