Fabriq Algeria

Fabriq algeria
Fabriq Algeria
Photographies de Lamine Ammar-Khodja et Hassen Ferhani

Exposition proposée en partenariat avec l’association CCFD-Terre Solidaire.
Entrée libre !
Du lundi au samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 19h

iReMMO
5, rue Basse des Carmes, 75005 Paris (M° Maubert Mutualité)

Cette exposition est née à partir du projet de webdocumentaire Fabriq Algeria, consacré à la nouvelle création en Algérie et réalisé par Camille Leprince, chargée de mission Maghreb-Machreq au CCFD-Terre Solidaire. A travers leurs images, les jeunes artistes tels que Lamine Ammar-Khodja et Hassen Ferhani se révèlent des témoins et des passeurs incontournables pour saisir ce qui se joue de l’autre côté de la Méditerranée. Appréhender l’Algérie d’aujourd’hui, son rapport complexe au monde hérité du passé colonial, mais aussi le poids des violences des années 90 et, enfin, la force d’inertie ambiante alors que les sociétés voisines sont en ébullition. Ce sont ces interrogations qui apparaissent en filigrane dans les photographies de ces deux artistes, à travers un prisme particulier : celui de jeunes Algériens qui négocient une place dans leur société autant qu’ils cherchent à créer une brèche, entre mélancolie et pulsations de vie.

Les deux réalisateurs Hassen Ferhani et Lamine Ammar-Khodja sont passés à une pratique photographique depuis peu et développent avec ce médium un nouveau rapport au quotidien. La photographie devient témoignage spontané. Tous deux s’interrogent sur le sens politique des images et le rapport au sensible. Dépeindre Alger sous la pluie, faire apparaître les marginaux de cette ville, capter les regards échangés par des amoureux, mettre en scène l’ennui… Ils adoptent dans leur démarche photographique la même approche que dans le documentaire : montrer des images qu’on ne voit ni à la sur l’écran TV ni dans le « fennec cinéma » ou dans le cinéma destiné à l’exportation.