Concert d’Anis Benhallak à l’IMA jeudi 12 février

Concert d’Anis Benhallak à l’IMA jeudi 12 février

anis benhallak
Le jeudi 12/02 prochain, Anis Benhallak présentera à l’Institut du Monde Arabe – officiel son premier album « Paradoxical Project ».

Anis Benhallak :
Né à Chelghoum L’Aid, un petit village à l’est de l’Algérie, Anis Benhallak est guitariste Compositeur. Il apprit la musique très jeune, bercé par Aissa El Jarmouni ; il débutera son apprentissage par le répertoire classique Algérien Chaabi et Andalloussi en passant par la Hawzi et le Malouf, et se découvre ainsi une passion prononcée pour la composition et l’improvisation en mélangeant les genres.
En parallèle à cela il développe son répertoire en découvrant avec enthousiasme Miles Davis, Pat Metheny, Cannonball Adderley, Jeff Beck, Weather Report, James Brown, Jimmy Hendrix, Vivaldi, Brahms et tant d’autres…
Son arrivé en France lui permit d’approfondir ses connaissances en Jazz et fut un tournant majeur dans sa vie de musicien. Après avoir jouer dans différentes formations à travers le monde, c’est à Paris qu’il décidera de s’installer et de créer son propre groupe : Paradoxical project qui est un savant mélange entre le Jazz, le Rock, la Funk , l’Afrobeat, le classique et la musique traditionnelle Algérienne.
Sa musique nous emporte loin dans ses racines tout en gardant la subtile élégance du jazz et l’énergie du Rock. On a pu voir son talent se balader au rythmes de ses mélodies profondes et enjouées, dans diverses scènes mondiales.. Ce compositeur atypique à su créer un univers où se mêlent tradition modernité et innovation dans une parfaite harmonie.
http://www.anisbenhallak.com/

Première partie :

Flouka :
Artiste autodidacte, il commence à exercer son art dans la rue, qui selon lui, reste une des meilleures écoles pour apprendre du public. Par la suite il intègre en 2010 le groupe ZEP avec lequel effectue une belle et enrichissante tournée. Il se lance désormais dans sa propre aventure dans un style qui lui est propre, en raison de sa voix d’écorché vif et de ses multiples influences alliant rock, blues, reggae mais aussi raï en passant par le chaabi et la musique de son continent chéri IFRIKIYA (Afrique). Il en ressort une musique métissée qui nous entraine dans le monde de cet artiste…
Pour écouter son premier album « Thawra » (qui signifie « révolution »)
http://www.tartine-production.com/#!flouka/cxdw

A partir de 19h30
Entrée gratuite dans la limite des places disponibles

Institut du Monde Arabe
1 Rue des Fossés Saint-Bernard, 75005 Paris
Métro Jussieu