La visibilité sociale des femmes migrantes à l’ICI Le 21 mars

La visibilité sociale des femmes migrantes à l’ICI Le 21 mars

les femmes en question

Les femmes migrantes ont toujours constitué une part importante des flux migratoires vers l’Europe. Elles sont souvent la cible de représentations stéréotypées, apparaissant principalement comme des victimes, avec des images liées à la précarité professionnelle, la polygamie, les mariages forcés, les violences conjugales, la traite moderne que représente la prostitution, sans parler du repli sur soi, des inadaptations culturelles à la société d’immigration. Pour lutter contre ces regards négatifs, quelles sont les mobilisations collectives portées par ces femmes dans l’espace public ? Comment les chercheurs, artistes et acteurs culturels (ré) interrogent-ils avec leur sensibilité et à leur manière ces images pour manifester autrement la (re)connaissance de ces femmes ?

Débat proposé par la revue « Hommes et Migrations » et animé par Marie Poinsot, rédactrice en chef de la revue. Avec Chahla Beski-Chafiq, fondatrice de l’Adric, sociologue et auteure de nouvelles et de romans, Sedef Ecer, auteure, comédienne et documentariste, et Louisa Zanoun, responsable du pôle culturel et de recherche de Génériques et coordinatrice du numéro de la revue « Migrance » sur les femmes migrantes (2014).