Fellag dans Bled Runner, du jeudi 23 février au dimanche 09 avril 2017

Fellag dans Bled Runner, du jeudi 23 février au dimanche 09 avril 2017

fellag
Théâtre du Rond-Point 2 bis, avenue Franklin Roosevelt 75008 Paris

« Il court, attrape son train de justesse, surgit dans la voiture trois. Il est en nage, stressé, il s’assied. On le dévisage. Il comprend alors que son visage ressemble à celui du portrait-robot de tous les terroristes islamistes de la planète. « Il ne me manquait que la barbe. Mais les gens la dessinaient dans leur tête. »

Fellag aime la France « cette Algérie française qui a réussi », les « folies » de son Algérie natale, « l’humanité » de son peuple mais se méfie des gens « qui n’ont pas le sens du second degré ». Ceux-là le prennent au mot et hurlent avec des loups qu’il ne crée que pour rire.

Il joue avec les tabous, il en rit pour désamorcer les sales bombes, vieilles peurs, préjugés à la peau dure. Dans des rires de réconciliation, l’écrivain et humoriste s’en prend à tous les clichés qui opposent les Français aux Algériens, l’Orient à l’Occident, poncifs assassins et terreurs profondes.

Né en 1950 au bord de la mer kabyle, Fellag voyage au Canada, retourne vivre en Algérie puis en Tunisie. Acteur et directeur de théâtre, il signe des portraits hilarants de ses compatriotes, dépeint la société algérienne sans complaisance. En 1996, il s’installe en France, qui fait un triomphe à Djurdjurassique Bled, puis à Un bateau pour l’Australie, au Dernier Chameau, à Tous les Algériens sont des mécaniciens (au Rond-Point en 2009), ou à son Petits chocs des civilisations (au Rond-Point en 2012).

Sa complice Marianne Épin met en scène cette rétrospective, florilège brûlant d’actualité des spectacles passés. La résonnance de son humour fait de Fellag un indispensable prophète